#Lapugnoy : l’Atelier des Sylphides est inauguré


A Lapugnoy, les inaugurations s’organisent toujours de manière originale.

Le 1er Décembre 2018, celle de l’Atelier des Sylphides n’a pas dérogé à la règle. Avec en chef d’orchestre, Alain Delannoy@DELANNOYAlain1, un maire et Conseiller départemental heureux à l’heure de revenir, écrans, témoignages et photos à l’appui, sur l’épilogue d’un projet mêlant culture, solidarité et liens intergénérationnels. 

Le tout au sein d’un même et grand espace accueillant déjà la médiathèque Saint-Exupéry et la structure Les petites étoiles dédiée à la petite enfance. 

Article et photos : L.Charpentier/CD62 

Ce projet, c’est donc celui de l’aménagement de salles pour la pratique artistique, notamment celle des 63 élèves de l’établissement d’enseignement #musical et des 43 musiciens de l’harmonie municipale. Salles aménagées avec goût grâce à une formule chantier-école qui s’est étalée de septembre 2017 à septembre 2018. Dix demandeurs d’emploi ont participé à l’aventure portée par l’association d’insertion professionnelle AVIEE (Association Vocation Insertion Environ et Energie de Bruay-la-Buissière). « Une aventure bien sûr accompagnée par le Département du Pas-de-Calais (à hauteur de 36 000 euros) » comme l’a rappelé Alain Delannoy lors de la visite dans les combles (aujourd’hui méconnaissables !) de l’ancienne école des garçons. Pour la petite histoire, les sylphes et les sylphides sont des créatures ailées à qui l’on prête des talents de muse. Elles sont souvent représentées au sein de forêts depuis le succès du ballet « La Sylphide » créé par Filippo Taglioni à l’opéra de Paris en 1832. Et on les dit bienveillantes à l’égard des êtres humains…

L’image contient peut-être : 1 personne, debout


Une convention pour la mise en place d’un groupe des cadets de la Sécurité Civile @SecCivileFrance au collège Langevin, de Boulogne-sur-Mer, a été signée ce mercredi 5 décembre après-midi.

Ce programme s’inscrit dans un cadre national à travers lequel l’État entend développer, dès l’adolescence, une véritable culture de la prévention et de la sécurité.

Le programme des cadets de la sécurité consiste à former des élèves volontaires tout au long de l’année scolaire afin de les sensibiliser aux comportements de prévention et de secours.

La durée globale de la formation est de 60 heures pour une année scolaire réparties en sessions organisées hors temps scolaire.

Le groupe des cadets de la sécurité civile est ainsi composé de 14 élèves.
A l’issue de leur formation, les cadets auront vocation à participer à la sécurité incendie, à devenir des Assistants sécurité (Assec) auprès des personnels référents sécurité de leur établissement scolaire et à participer à des actions d’information et de participation en matière de prévention de sensibilisation à la sécurité incendie ainsi qu’aux gestes de premier secours.


La signature de cette convention s’est faite en présence notamment M. Jean-Philippe VENNIN, sous-préfet de l’arrondissement de Boulogne-sur-Mer, des élus du secteur, de M. Alain Delannoy, Président du Conseil d’administration du SDIS 62, de M. Hubert RAUX, Principal du collège Langevin, du Contrôleur général Philippe RIGAUD, Directeur Départemental du SDIS 62, du Lieutenant-colonel Olivier LOISON, chef du Groupement Territorial Ouest et du Capitaine Franck GILLIOCQ, adjoint au chef du Groupement Formation-Sport.

L’image contient peut-être : 17 personnes, personnes souriantes, personnes debout
L’image contient peut-être : intérieur L’image contient peut-être : 1 personne, debout
No tags for this post.

Nouvelle caserne des pompiers attendue pour la fin 2020

Lors de la cérémonie de la Sainte-Barbe, mardi soir, l’enthousiasme était de mise lors de l’évocation du prochain centre de secours.

Dans les CIS la sainte BARBE est aussi l’occasion de faire un bilan de l’année, et mardi soir, celle de Lens n’a pas dérogé à la règle, avec son lot de prises de parole, mais son intérêt résidait d’avantage dans l’évocation de la prochaine sortie de terre de la nouvelle caserne, à L’horizon fin 2020, elle s’élèvera à l’angle de 111 rue Alphonse-Daudet et de l’avenue Raoul-Briquet. 
Les pompiers sont aujourd’hui à l’étroit dans leurs locaux situés tout près de leur future maison. « Le centre date de 1964, rappelle le commandant Dimitri DECLERCQ, chef du centre Lensois et s’il a eu des aménagements en 1984 & 1994, il était prévu pour moins de 10 sapeurs-pompiers à la garde. Ils sont plus de vingt actuellement », et de lister ce qui fait qu’il n’était plus possible d’y maintenir l’activité ; aucun parking pour le personnel, cuisine et réfectoires trop petits, manque d’espace pour les manœuvres …

CONSERVER LE CÔTÉ HUMAIN DE LA STRUCTURE. 

Si elle n’accueillera bientôt plus l’opérationnel, la caserne devrait rester un site exploité par le service départementale d’incendie & de secours (SDIS62). « C’est une possibilité, avance le commandant, le groupement territorial EST, un des trois du département où est actuellement réalisée, à Saint Laurent Blangy, de la formation, de la prévention ou encore de la prévision pourrait s’y établir » Pour Dimitri DECLERCQ, sa prochaine voisine marquera une profonde évolution.

 Les nouveaux bâtiments seront implantés sur 1,8 hectare, ce qui fera du CIS l’un des plus grands du Pas-de-Calais. Un parking pour les véhicules personnels des pompiers évitera certaines dégradation déplorées ces derniers temps. Le système de la remise a par ailleurs été repensé, les véhicules pourront désormais rentrer en marche avant et sortir de même, ce qui sécurisera les manœuvres.

« Une grande attention a aussi été portée de la problématique de la décontamination nos matériels souillés. »
Le chef de centre insiste sur la volonté de « conserver le côté humain de la structure. Le foyer, notre endroit pour se réunir et décompresser, a été placé au cœur de la caserne, il y a aura des tables hautes, des distributeurs de boissons, peut-être un baby-foot, un jeu de fléchettes« 

Extérieurement, une maçonnerie en brique permettra à la nouvelle caserne de ne pas dépareiller dans le tissu urbain local. Son permis de construire doit être déposé ces jours-ci. les travaux devant commencer vers la fin du premier semestre 2019. 

Qui va payer une éventuelle dépollution

 À l’occasion de son allocution. entre celles de l’adjoint au Maire Pierre MAZURE et du sous-préfet Jean-François RAFFY, le président du conseil
d’administration du SDIS 62, Alain DELANNOY, a évoqué le côté novateur du centre de secours à venir, fruit, encore au stade de graine, d’un investissement de plus de 5 millions d’euros.
Il a ensuite glissé une petite phrase sur la nécessité de trouver un terrain d’entente afin de « dépolluer » le site, appelant  de ses vœux une réunion prochaine avec Sylvain ROBERT, Maire de LENS. « Le terrain, est une ancienne usine de métaux [un ferrailleur. Roussel. NDLR], où du fer & du plomb pourrait être dans le sol. Une expertise est en cours, mais, si c’est le cas, retirer de la terre coute chère et ce n’est pas à nous de rajouter de l’argent« . En effet, ce terrain appartient à l’EPF (Établissement Public Foncier) qui en a fait l’acquisition pour le compte de la municipalité, la ville devant le rétrocéder au SDIS 62 à l’euro symbolique. S’il était contaminé, celle-ci pourrait avoir à s’acquitter des travaux nécessaires. 

La Voix du Nord | Vincent Danet | 06/12/2018 | Lire l’article sur La Voix du Nord

Cérémonie de Sainte-Barbe ce mardi 4 décembre 2018 au Centre d’Incendie et de Secours de #Lens.

Après la revue des troupes et le dépôt de gerbes à la stèle du CIS, les élus du secteur et autorités ont procédé à la remise des médailles et à la promotion de grades des différents sapeurs-pompiers. S’en ai suivi les différentes allocutions.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment de M. Jean-François RAFFY, sous-préfet de l’arrondissement de Lens, de M. Sylvain ROBERT, maire de Lens, de M. Alain DELANNOY @DELANNOYAlain1 , Président du Conseil d’administration du SDIS du Pas-de-Calais, du Contrôleur général Philippe RIGAUD, Directeur Départemental du SDIS 62, du Lieutenant-colonel Marc LAURENT, Président de l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du Pas-de-Calais et du Lieutenant-colonel Sylvain KOZAK, chef du Groupement Territorial Est.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et nuit L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, foule et plein air L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes debout et intérieur L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout et intérieur

No tags for this post.

#SainteBarbe2018

La cérémonie de Sainte-Barbe de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises Sécurité civile a pris cette année une dimension nationale.

Elle a été présidée par Monsieur le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner @CCastaner au coeur de la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris.

Dans ce cadre-là, le directeur général de la sécurité civile, le Préfet Jacques WITKOWSKI a souhaité mettre en place une représentation significative des forces de sécurité civile. Ainsi un détachement des sapeurs-pompiers du SDIS du Pas-de-Calais, sous le commandement du Lieutenant Frédéric DELBEY, était présent, ainsi que M. Alain DELANNOY, Président du Conseil d’administration du SDIS du Pas-de-Calais et du Contrôleur général Philippe RIGAUD, Directeur Départemental du SDIS 62. 


Après la revue des troupes, différentes personnes servant ou ayant servi à la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises ont été décorées.
Le Ministre de l’intérieur a ensuite pris la parole.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et terrain de basketball L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout L’image contient peut-être : 15 personnes, personnes souriantes

Cérémonie de Sainte-Barbe de la #DGSCGC (Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises)

Le #SDISS du Pas de Calais mis à l’honneur à la Première Ste Barbe à Paris, en Compagnie du Ministre de l’Intérieur, à la Cité des Sciences et de l’Industrie.

L’image contient peut-être : 1 personne, terrain de basketball

Bravo à nos Sapeurs, et Joyeuses Fêtes de Ste Barbe à tous et toutes, sans oublier nos disparus. Honneur à eux.

L’image contient peut-être : 15 personnes, personnes souriantes

 

Le SDIS du Pas-de-Calais (#SDIS62) souhaite une bonne fête de Sainte-Barbe à tous les Sapeurs-Pompiers Professionnels, Volontaires, Jeunes Sapeurs-Pompiers et anciens.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

Une délégation de la protection civile algérienne est en visite durant toute la semaine au sein du SDIS du Pas-de-Calais.

Ces cinq préventionnistes ont été reçus ce lundi 3 décembre 2018 par le Contrôleur général Philippe RIGAUD, Directeur Départemental du SDIS 62.

Au cours de cette semaine, ils visiteront ainsi la direction du SDIS 62 ainsi que certains établissements dans le département.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes assises et intérieur
L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assises et intérieur
No tags for this post.

Cérémonie de Sainte-Barbe au CIS d’Arras ce dimanche 2 décembre.

Après les dépôts de gerbes à la stèle du CIS et la revue des troupes, les élus et autorités ont procédé à la remise de médailles et à la promotion de grades des sapeurs-pompiers.

Les nouveaux Sapeurs-Pompiers Volontaires ont également reçu leurs casques au cours de cette cérémonie. S’en ai suivi les différentes allocutions.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment de M. Alain BESSAHA, Directeur de cabinet à la préfecture du Pas-de-Calais, de M. Bruno DUVERGÉ et Mme Jacqueline MAQUET, tous deux députés du Pas-de-Calais, de M. Alain DELANNOY, Président du Conseil d’administration du SDIS 62, de M. Pascal LACHAMBRE, Président de la CUA, de M. Frédéric LETURQUE, maire d’Arras, du Contrôleur général Philippe RIGAUD, Directeur Départemental du SDIS 62, du Lieutenant-colonel Marc LAURENT, Président de l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du Pas-de-Calais et du Lieutenant-colonel Sylvain KOZAK, chef du groupement territorial Est.

 

L’image contient peut-être : 3 personnes, plein air L’image contient peut-être : 2 personnes, plein air L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout L’image contient peut-être : 2 personnes, plein air L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et plein air L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et costume L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et intérieur

Commémoration du Centenaire de la Paix au collège Saint Vaast de Béthune

eceb 2018 arbre de la paix

A l’initiative du conseil départemental du pas de Calais et de son président Jean-Claude LEROY, un arbre de la paix est planté dans chaque collège du Pas de Calais pour commémorer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale.

Fabrice LEVEL directeur de l'ecebeceb 2018-alain delannoyeceb 2018Les élèves de 3/4 chantent les hymnes

discours d'alain DELANNOY

Alain DELANNOY aux côtés Fabrice LEVEL, Directeur du collège Saint Vaast de Béthune #eceb a planté en présence des représentants de classe du collège, l’arbre de la paix et dévoilé la plaque commémorative.

Alain delannoy plante l'arbre de la paixLe symbolisme de l'arbre de la paixAlain DELANNOY & Fabrice LEVEL

Alain DELANNOY en a profité pour rappeler que la liberté est la faculté d’agir selon sa volonté suivant les moyens dont on dispose sans être entravé par le pouvoir d’autrui.

 

plaque commémorative de l'arbre de la paix

la plaque commémorative de l’arbre de la paix – eceb novembre 2018

No tags for this post.

La VIE, lorsque l’on veut y être attentif est de bon conseil.

Nous avons sur LAPUGNOY, de bons éléments humains susceptibles d’élaborer de superbes manifestations, permettant à la Municipalité de mettre en place de grandes fêtes comme ce marché de Noël.

Nous avons accompagné des jeunes de l’Harmonie Municipale, qui se sont produits devant la majorité des résidents du Foyer de la résidence du Parc. Les aînés étaient ravis.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assises et intérieur

Ensuite, nous sommes partis à l’Eglise, pour écouter de magnifiques chants des enfants des écoles publiques, sous la direction de mesdames LHOEZ, responsable du groupe scolaire. KUBECKI, HENNEBELLE . L’église était pleine.

L’image contient peut-être : 4 personnes, dont David Godefroit, personnes souriantes, personnes debout et plein air L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes assises et intérieur

 

Nous avons continué ensuite sur le marché , pour se retrouver devant énormément de monde.

Je remercie son Président, Pascal, l’ensemble de son équipe, Fanny, Guillaume, de nombreux agents, les employés municipaux pour l’installation des chalets, les fidèles exposants, les forains, les agents de Sécurité, qui montrent bien le dynamisme de notre Commune.

L’image contient peut-être : 2 personnes, nuit et foule  L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, nuit L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

 

Ce soir, les soixante dix exposants, étaient contents. Demain, ils reviendront pour améliorer leurs chiffres d’affaires de l’année dernière malgré, le temps et peut-être les gilets. Ce sont des passionnés. Bravo à tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 1er Décembre 2018, Monsieur le Préfet du Pas de Calais, le Président du Département, le Président de l’Agglomération, les services de la Commune, du Département seront là pour l’Inauguration des nouvelles salles de Musique réalisées par un Chantier École, ou dix personnes ont retrouvé du travail.

De nombreuses autres manifestations vont seront communiquées prochainement. LAPUGNOY vit, se développe, pour le bonheur de sa population et s’installe sur notre beau territoire . Merci à tous ceux qui nous font confiance.

No tags for this post.
%d blogueurs aiment cette page :