-lez-

 

Fouquières-lez-Béthune est un village résidentiel.

Traversé par la Blanche, ce village offre des chemins de promenade.

La sérénité et le calme de ces lieux ont amené le Carmel à s’y implanter.

La population de la commune est relativement âgée.

 

Le taux de personnes d’un âge supérieur à 60 ans (25,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %).

 

À l’instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la . Le taux (53,5 %) est supérieur au taux national (51,6 %).

 

Carte d’identité

Chiffres clés :

Population : 1 086 hab. (2011)

Superficie : 2,42 km2

Altitude Min. 23 m – Max. 49 m

Coordonnées 50° 30′ 56″ Nord 2° 36′ 42″ Est

 

Coordonnées :

Mairie de Fouquières-lez-Béthune

Adresse :

Rue Ovide Miont

62 232 Fouquières-lez-Béthune

Tél. : 03.21.68.24.71

E-mail : fouquieres-b.mairie@wanadoo.fr

 Maire : M.

 

Horaires d’ouverture de la mairie :

du lundi au vendredi

de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Le Samedi de 9h à 12h.

Fermeture les samedis après-midi

 

Lieux et monuments

dans le cimetière.

Château des anciens seigneurs de Fouquières (1811)(Doresmieulx).

Chapelle funéraire Doresmieulx dans le cimetière.

Château-ferme (XVIe et XIXe siècles). (de La Gorce)

Château Le Roux de Bretagne (XIXe siècle).

Château Saint-Pry (de Cormont) (XIXe siècle).

Le principal château de Fouquières est celui de la Doresmieulx. Il a été élevé en 1811 par Augustin-Louis Doresmieulx (?-1822) et Alexandrine de Beaulaincourt de La Beuvrière. Le corps de ferme a été bâti par (1821-1866), épouse de Charles-Alexandre Doresmieulx (1807-1888).

 

Le château est resté dans la famille Doresmieulx jusqu’à la mort du dernier du nom (René-Alexandre (1845-1944)). Il échut alors à l’une de ses filles (Valentine (1888-1981), épouse de Henry Baudenet d’Annoux.

 

Monuments historiques

Ancienne ferme et château Façades et toitures de l’ensemble des bâtiments (cad. AE 153, 154) : inscription par arrêté du 30 décembre 1985.

 

Personnalités liées à la commune

(1847-1934), historien, élu membre de l’Académie Française en 1914. Il est l’auteur d’une « Histoire de la Seconde République Française » (1887), « Histoire du Second Empire » (1894-1905) et d’une « Histoire Religieuse de la Révolution Française » (1909-1927).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :