Concert du Nouvel an à BÉTHUNE.

Le DEPARTEMENT remet un Instrument à l’Harmonie dans sa politique d’accompagnement de la musique sur le territoire.

Une bonne Année à l’ensemble de l’harmonie et à tous les Musiciens du monde.

Concert du Nouvel an à BÉTHUNE

Concert du Nouvel an à BÉTHUNE

 

Je viens au nom du département présidé par Michel Dagbert, de distribuer des calculatrices aux élèves de sixième du Collège Sainte Famille de BÉTHUNE, en compagnie de l’équipe enseignante et de son responsable.
J’ai profité de l’occasion pour rappeler les nombreuses compétences de notre Assemblée Départementale (Transport – Accompagnements Financiers – Investissements divers).college-sainte-famille calculatrices calculatrices-sainte-famille

À la suite du lancement du dispositif de la « Garantie jeunes » destiné aux 18-25 ans en situation de grande précarité, Alain Delannoy a participé à l’inauguration de la Maison Départementale des Solidarités, qui a fait l’objet de 2,6 millions d’euros de travaux.

Installée dans la rue Banquet Réformiste de Béthune, cette structure de plus de 1 000 m² accueille les plus fragiles des 85 000 habitants des 25 communes du territoire de l’Artois, qui y trouvent un lieu d’écoute et d’accompagnement social et éducatif, dans les domaines de l’insertion ou de la protection maternelle et infantile.

Cette inauguration était particulièrement attendue par les 60 éducateurs, assistantes sociales, psychologues, puéricultrices et membres du personnel de l’établissement, qui travaillent désormais dans des conditions optimales pour la lutte contre les exclusions.

Elle augure de l’ouverture du pôle handicap et des services d’insertion de la Maison de l’Autonomie, qui se construit sur le site de l’ex-polyclinique de Béthune.

150212mds01

LE S.D.I.S. EN PRÉCURSEUR

Rassemblés  au  sein  du  Service  Départemental d’Incendie et de Secours, les 4 600 pompiers du Pas-de-Calais assurent une intervention toutes les 5 minutes pour protéger et secourir les habitants.

En septembre, les responsables de cet organe du Conseil Général ont accueilli les représentants de onze S.D.I.S. de France, venus tester Prévarisc, un logiciel de gestion et d’anticipation des risques entièrement développé par le groupement de prévention, qui a suscité l’intérêt du Ministère de l’Intérieur par la qualité de son travail.

Cette  démarche  innovante  des  services  départementaux  s’inscrit  dans  le  cadre  d’une  politique  de modernisation qui s’est traduite par des investissements conséquents en termes d’infrastructures, de moyens et d’équipements, voulus par le Président du Département, Michel Dagbert  le Président du Conseil d’Administration, Christophe Pilch et le premier Vice-Président, Alain Delannoy.

150101sdisLA MODERNITÉ AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ

Cette  volonté  de  modernisation  est  également celle qui motive le programme que mène Alain Delannoy au sein de la MDPH1, de l’EPDAEAH2 et de l’EPSM3 de Saint Venant, pour l’amélioration du service aux personnes handicapées, et plus particulièrement pour le rapprochement, en 2015, des deux grandes entités départementales dédiées à l’accueil des jeunes (EPDAEAH) et des adultes (EPDAHA) handicapés, afin de faciliter le travail des équipes pluri-disciplinaires, et ainsi améliorer l’accompagnement de leurs protég s au sein des structures d’assistance et de soins.150101ime

UN BUDGET DE VOLONTÉ

Dans  une  période  d’incertitudes  économiques, le Conseil Général s’est donné les moyens de bâtir un avenir plus agréable pour les habitants du  Pas-de-Calais  en  adoptant  un  budget  de volonté, de responsabilité et de projets.150101votebudgetVoté  à  l’unanimité,  sans  évolution  du  taux de fiscalité, ce budget est celui de choix courageux en matière d’éducation, de jeunesse, d’économie sociale et solidaire pour « une année de choix, une année d’actions, une année d’espérance pour le Pas-de-Calais et ses habitants, qui pourront compter sur le Département ».

L’engagement du Conseil Général en tant que principal acteur des solidarités s’est traduit en chiffres par  une  hausse  des  sommes  allouées à l’accompagnement des personnes les moins favorisées, à qui l’instance départementale consacrera plus de 52% de ses ressources, malgré une baisse des dotations de l’État.

Les jeunes seront également favorisés par l’institution, qui leur a attribué 105 millions d’euros, soit plus de la totalité des sommes dévolues à l’entretien et au développement de l’ensemble des infrastructures routières départementales, et autant que les dépenses prévues pour assurer les missions de protection de la population et de valorisation de l’environnement et du territoire.

Mais au delà de ces engagements  majeurs, 255 millions d’euros seront également affectés au soutien à l’économie locale, au financement de grands projets et à l’aide aux entreprises, dans la logique d’un investissement sur l’avenir, par un développement durable et solidaire.

150101budget1 150101budget2 150101budget3 150101budget4

cg62-2010

 

Tout au long de l’année, Alain Delannoy et le Conseil Général du

Pas-De-Calais s’engagent pour la défense de vos intérêts,

notamment par l’accompagnement financier des collectivités ou

le vote de motions.

SUBVENTIONS

À titre d’exemple, les plus récentes (du 7 juin 2010) font état de 630 000 €, accordés dans le cadre
  • de l’aménagement du réseau routier
  • du bassin de rétention à hauteur des RD 941 et 943, au profit de la commune de Fouquières-Les-Béthune.

 

MOTIONS

Les plus récentes sont relatives à
  • la défense d’une formation de qualité pour les enseignants,
  • aux difficultés rencontrées par les ASSAD,
  • au maintien de services publics de qualité,
  • au non remplacement des enseignants absents,
  • au système de santé des retraités mineurs,
  • ou encore au maintien de la retraite à 60 ans

entree-cg62

pasted image 209x1743

CHAQUE ENFANT A DROIT À UN AVENIR

C’est    en    tant    que    Président    du    Conseil d’Administration de l’Établissement Public Départemental chargé de l’Accueil de l’Enfance et de l’Adolescence Handicapées qu’Alain Delannoy a présenté le 23  septembre  2013  au  Président du Conseil Général du Pas-de-Calais, Dominique Dupilet, et au public le résultat des travaux de restauration de l’Institut Médico-éducatif du Bois de Malannoy de Bouvigny-Boyeffles, qui accueille 68 jeunes souffrant de déficience intellectuelle.

Doté  d’un  internat,   d’une   section   d’éducation et d’enseignement spécialisé et d’une section d’initiation professionnelle, l’établissement affiche fièrement  l’un  des  préceptes  du  Département  : « Chaque enfant a droit à un avenir ».140201imeC’est pour répondre à cet enjeu que votre Conseiller Général s’investit dans le programme qui prévoit, à échéance de l’année 2015, le rapprochement des deux grandes entités départementales dédiées aux personnes handicapées, l’EPDAEAH (enfance) et l’EPDAHA (adulte), afin de faciliter le travail des 700 agents des équipes pluri-disciplinaires, et ainsi améliorer l’accueil et l’accompagnement de leurs protégés au sein des 14 IME*, 2 SESSAD*, 3 structures d’aide par le travail, 3 foyers d’hébergement, 3 centres de réinsertion, 3 sections occupationnelles et 5 services d’accueil.

 

* IME : Institut Médico-éducatif

* SESSAD : Service d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile

DES SACS « ADOS »

Pour   la   cinquième   année   consécutive, Alain Delannoy a reçu une partie des 500 jeunes bénéficiaires de l’opération « Sacs Ados » menée par le Conseil Général dans la dynamique du Pacte Départemental pour la Jeunesse, afin de favoriser le développement et l’autonomie des 16-25 ans les plus éloignés des vacances, notamment pour des raisons financières.

450 jeunes du Pas-de-Calais ont ainsi pu bénéficier d’un accompagnement méthodologique et d’un soutien financier déterminant dans l’élaboration de leur projet, choisi pour son intérêt culturel, sportif ou solidaire, en partenariat étroit avec les acteurs sociaux, tels que la Mission Locale et les services municipaux et intercommunaux.140201sacsados

COUPS DE POUCE

Parce qu’ils représentent l’avenir du Pas-de-Calais, le Département investit chaque année 900 € par jeune dans le cadre d’un « Pacte pour la Jeunesse », qui prévoit des accompagnements spécifiques dans les domaines de l’emploi, de la mobilité, du logement, de la citoyenneté et de la santé.

Parmi ces « coups de pouce », un programme inédit d’aide à la formation au BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateurs) en internat et au BAFD (directeur) a été créé pour les 17-30 ans, qui peuvent ainsi bénéficier d’une bourse de 200 €, sans conditions de ressources.

Une aide au financement du permis de conduire, une aide à l’accès au logement, et une « Bourse Initiatives Jeunes » (de 1 000 € à 5 000 €) leur sont également proposées.140201jeunesse

LUTTE CONTRE LA DEPENDANCE

C’est aux côtés des 85 employés et 117 résidents qu’Alain Delannoy a participé à l’inauguration après travaux de l’EHPAD Frédéric Degeorge de Béthune, qui héberge des personnes âgées dépendantes.

Le Conseil Général a été naturellement associé à ce chantier au titre de ses missions liées à la prise en charge du handicap et à l’accompagnement des personnes âgées, à qui l’institution départementale veut offrir un accueil aussi chaleureux que spécifique, en réponse aux nouveaux défis posés par les problèmes de dépendance liés au vieillissement.140201aines

%d blogueurs aiment cette page :