Subventions aux radios associatives

Lundi, en commission permanente du Conseil Départemental, le groupe majoritaire (élus de Gauche) a voté les subventions aux radios associatives.
L’opposition de Droite n’a pas voté ces subventions ! CARTON ROUGE !
J’espère que les journalistes de ces radios s’en souviendront dans les prochains mois, lorsqu’ils tendront leur micro aux représentants de ces partis politiques.

Je viens au nom du département présidé par Michel Dagbert, de distribuer des calculatrices aux élèves de sixième du Collège Sainte Famille de BÉTHUNE, en compagnie de l’équipe enseignante et de son responsable.
J’ai profité de l’occasion pour rappeler les nombreuses compétences de notre Assemblée Départementale (Transport – Accompagnements Financiers – Investissements divers).college-sainte-famille calculatrices calculatrices-sainte-famille

Artois Comm Béthune-Bruay : la charte Handicap est signée

Publié le 1 avril 2016

Signée le mercredi 30 mars à Nœux-les-Mines, la charte Handicap d’Artois Comm Béthune-Bruay vise à promouvoir l’intégration de toute personne en situation de handicap en améliorant son autonomie, par des actions concertées entre la collectivité, les associations, les instances publiques, notamment le Département, le Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Pas-de-Calais, et les organismes en charge des personnes en situation de handicap.

La charte Handicap d’Artois Comm. Béthune-Bruay exprime l’engagement de la collectivité dans une politique volontariste enclenchée en 2005. Elle comprend neuf grandes thématiques :

  • concertation
  • accessibilité
  • habitat
  • emploi
  • sport
  • culture
  • tourisme
  • mobilité
  • et le triptyque « information, sensibilisation et communication »

On recense 25 signataires dont, bien entendu, le Département du Pas-de-Calais au titre de sa compétence en la matière.
Odette Duriez, Vice-présidente a donc paraphé le document tout comme Alain Delannoy, Conseiller départemental et Président de la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Le Conseiller départemental Bernard Cailliau était également présent.

Durant le mois de septembre, Alain Delannoy est allé à la rencontre des collégiens du canton de Béthune pour expliquer le rôle du Conseil Départemental, et discuter avec eux de la politique qu’il mène pour contribuer à leur réussite.

Depuis plusieurs années, le Département s’est montré particulièrement investi dans ce domaine. Il a augmenté les investissements dans son soutien logistique aux équipes enseignantes, et multiplié les initiatives pour favoriser le développement d’activités complémentaires aux enseignements obligatoires, contribuant ainsi à l’épanouissement culturel des collégiens, à leur ouverture sur le monde et à la lutte contre toutes les formes d’exclusions.

C’est dans ce cadre que les jeunes élèves se sont vus offrir une calculatrice destinée à faciliter leur apprentissage des matières scientifiques.

150717olhain01
Déjà connu pour son disc-golf, sa piscine, ses terrains de tennis, ses parcours d’accrobranche, ses circuits d’orientation et ses 200 hectares d’espaces de loisirs et de détente, le parc départemental d’Olhain est désormais prisé pour les 3 300 m2 de filets suspendus de son « parc à bouts », en passe de devenir l’attraction préférée des familles en vacances.

Les neuf modules de cette aire de jeux géante, perchée à plus de 6 mètres du sol, ont séduit 1 200 visiteurs durant la première semaine d’ouverture.

En tant que Vice-Président de la base d’Olhain, Alain Delannoy a pu essayer la structure financée par le Département, au détour d’une visite du chantier de construction du « Village Enchanté » .. un autre nouvel espace de jeux, gratuits, qui suscitera autant l’étonnement que l’enthousiasme des enfants !

150717olhain02
150717olhain04

Au lendemain du second tour des élections départementales, je tiens à adresser mes plus chaleureux remerciements à celles et ceux qui, au delà de leur engagement militant, ont soutenu ma démarche pour défendre les valeurs républicaines, combattre les illusions, et poursuivre la construction d’un Pas-de-Calais solidaire et innovant.

Je veux vous assurer que je serai fidèle à mes engagements. Je travaillerai dans la sincérité.

Je saurai rendre votre soutien profitable à l’ensemble des habitants du canton de Béthune, dont j’ai entendu la voix, l’attente et l’espérance.

Élections départementales

 

150329elections

C’est un résultat relativement conforme à ses prévisions.

Alain Delannoy avait estimé pouvoir recueillir environ 55 % des voix à l’issue du second tour.

C’était confirmé, à l’énoncé des résultats : 55,66 %.

Des sourires, quelques applaudissements, pas d’effusion de joie. La bataille a été serrée. « On est allés chercher voix par voix », commentait Nathalie Delbart. « On s’est interrogés, on n’a rien pris à la légère », signale un Alain Delannoy « très heureux ». © La Voix du Nord

À la suite du lancement du dispositif de la « Garantie jeunes » destiné aux 18-25 ans en situation de grande précarité, Alain Delannoy a participé à l’inauguration de la Maison Départementale des Solidarités, qui a fait l’objet de 2,6 millions d’euros de travaux.

Installée dans la rue Banquet Réformiste de Béthune, cette structure de plus de 1 000 m² accueille les plus fragiles des 85 000 habitants des 25 communes du territoire de l’Artois, qui y trouvent un lieu d’écoute et d’accompagnement social et éducatif, dans les domaines de l’insertion ou de la protection maternelle et infantile.

Cette inauguration était particulièrement attendue par les 60 éducateurs, assistantes sociales, psychologues, puéricultrices et membres du personnel de l’établissement, qui travaillent désormais dans des conditions optimales pour la lutte contre les exclusions.

Elle augure de l’ouverture du pôle handicap et des services d’insertion de la Maison de l’Autonomie, qui se construit sur le site de l’ex-polyclinique de Béthune.

150212mds01

150113citystade01

Alain Delannoy a participé à l’inauguration du city stade de Labeuvrière aux côtés du Président de l’instance départementale, Michel Dagbert, du Sous-Préfet de Béthune, Nicolas Honoré, et du Maire, Michel Leroy.

Cet équipement multi-sports de plus de 70 000 € a été financé à 30 % pour le Conseil Général du Pas-de-Calais dans le cadre de la politique qu’il mène en faveur de la jeunesse et du développement des pratiques sportives et des activités de loisirs.

Installée au cœur de la ville, la structure de 1 000 m² permet de pratiquer l’athlétisme, le football, le basket-ball, le handball, le volley-ball, le badminton, le mini-tennis, et bien d’autres jeux de plein air qui ont très vite séduit les jeunes élèves de l’école Jean Vincent, située à deux pas.

150113citystade02

LE S.D.I.S. EN PRÉCURSEUR

Rassemblés  au  sein  du  Service  Départemental d’Incendie et de Secours, les 4 600 pompiers du Pas-de-Calais assurent une intervention toutes les 5 minutes pour protéger et secourir les habitants.

En septembre, les responsables de cet organe du Conseil Général ont accueilli les représentants de onze S.D.I.S. de France, venus tester Prévarisc, un logiciel de gestion et d’anticipation des risques entièrement développé par le groupement de prévention, qui a suscité l’intérêt du Ministère de l’Intérieur par la qualité de son travail.

Cette  démarche  innovante  des  services  départementaux  s’inscrit  dans  le  cadre  d’une  politique  de modernisation qui s’est traduite par des investissements conséquents en termes d’infrastructures, de moyens et d’équipements, voulus par le Président du Département, Michel Dagbert  le Président du Conseil d’Administration, Christophe Pilch et le premier Vice-Président, Alain Delannoy.

150101sdisLA MODERNITÉ AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ

Cette  volonté  de  modernisation  est  également celle qui motive le programme que mène Alain Delannoy au sein de la MDPH1, de l’EPDAEAH2 et de l’EPSM3 de Saint Venant, pour l’amélioration du service aux personnes handicapées, et plus particulièrement pour le rapprochement, en 2015, des deux grandes entités départementales dédiées à l’accueil des jeunes (EPDAEAH) et des adultes (EPDAHA) handicapés, afin de faciliter le travail des équipes pluri-disciplinaires, et ainsi améliorer l’accompagnement de leurs protég s au sein des structures d’assistance et de soins.150101ime

%d blogueurs aiment cette page :